Traitement visage

Xtreme Plasma Lift

Le regard est ce qui se remarque au premier abord chez une personne. On dit même qu’il est le miroir de l’âme. Mais au fil des années, c’est moins vrai : le regard se fripe, les paupières supérieures et inférieures se détendent ce qui donne un regard fatigué et triste.

Quelles sont les traitements possibles?

La solution radicale, surtout si le relâchement est important, c’est la chirurgie : la blépharoplastie chirurgicale. Elle doit être pratiquée par un chirurgien spécialisé en chirurgie esthétique ou ophtalmologique, avec les conséquences que cela entraîne : hospitalisation de courte durée, anesthésie locale et souvent œdème et hématomes pendant plusieurs jours.

En cas de relâchement modéré des paupières, nous proposons une nouvelle technique apparue en Suisse en 2019 : Le Xtreme Plasma lift.

L’appareil utilise la technologie de l’arc électrique qui permet une rétraction douce et peu douloureuse de la peau des paupières, sans effet secondaire.

Principal inconvénient de cette technique : elle ne peut agir qu’au niveau de l’épiderme, les résultats sont donc modérés.

Autres indications

L'Xtreme  Plasma Lift a bien d’autres indications :

  • Raffermissement de l'oval du visage

  • Raffermissement du cou

  • Traitement pour atténuer les rides du contour de la bouche

Les contre-indications

  • Les phototypes foncés

  • Les lésions cutanées sur la zone à traiter

 

Recommandations

  • Il est recommandé de bien hydrater la peau après traitement

  • Il est vivement déconseillé de s’exposer au soleil dans les deux mois qui suivent la séance

  • Il est possible de se maquiller dès le lendemain de la séance

Le déroulement de la séance

L'application d’une couche épaisse de crème anesthésiante sur la zone à traiter à votre domicile est nécessaire 45 minutes avant l’intervention.

Puis, le praticien va balayer chaque paupière à l’aide de son stylo. Le courant est contrôlé électroniquement en intensité et en temps.

Le patient ne sent qu'une sensation de chaleur plus ou moins intense.

Les suites sont les suivantes : un œdème (qui peut être contrôlé par une médication) pendant 2 jours, un érythème qui se transforme en croûtes qui tombent en quelques jours.

L’éviction sociale est de l’ordre de 7 jours.

© 2017 par Angel's Coiffure & Orphée institut, crée par Marco Neva, aventify.ch