Détatouage

Détatouage avec ou sans laser

Le Détatouage par Ecuri.

Les Maquillages Permanents sont à la mode. Mais ils ne sont pas toujours réussis.​

Pour vous débarrasser de ce Maquillage que vous ne voulez plus voir, il existe désormais une alternative efficace au laser : Le Tattoo Removal d'Ecuri.

Le Tattoo Removal est une méthode unique de Détatouage, qui utilise un mécanisme chimique à base d'acide lactique pour expulser progressivement les pigments de Maquillage Permanent en direction de la surface de la peau.  

Toutes les molécules de couleurs sont ainsi extraites au fil des séances.

Le nombre de séances varie au cas par cas (entre 2 et 6), selon l’ancienneté et la profondeur Maquillage.

La méthode est adaptée pour effacer des Maquillages Permanents, elle ne cause aucune cicatrice, n’affecte en rien la croissance des poils et la peau continue de bronzer normalement.

Le Détatouage avec Laser ND YAG

Le principe du détatouage au laser consiste à absorber les pigments du tatouage grâce à l’énergie lumineuse émise par le laser. Le laser va concentrer une telle énergie dans les particules que celles-ci se fragmentent et deviennent alors invisibles.

L’organisme va alors progressivement résorber l’encre dans les semaines qui suivent la séance.

Le pigment présent dans le derme est alors éclaté en minuscules particules d’encre qui vont s’éliminer dans la peau de manière naturelle.

Notre laser ND YAG permet de détatouer les différentes couleurs d’un tatouage (tatouages artistiques et maquillage permanent) car il a plusieurs longueurs d’ondes.

Protocole :

Le produit est appliqué à l'aide d'un appareil à 1 mm sous le Maquillage Permanent, la formule chimique d’extraction agit immédiatement et expulse l’encre vers la couche supérieure de la peau.

Une croûte contenant l’encre du Maquillage se formera sur la zone traitée. Au cours des deux semaines suivant le traitement, la peau cicatrise et continue de rejeter le pigment.

La croûte finit par tomber, emportant naturellement avec elle, les encres du Maquillage Permanent non désirées.

Protocole :

Lors de la séance de détatouage, le faisceau du laser va émettre de très courtes impulsions de lumière sur le tatouage présent dans la peau.

Cette énergie va entrainer un impact qui permettra de casser l’encre en microparticules. Les minuscules fragments vont ensuite être éliminés naturellement par l’organisme.

Le détatouage au laser n’est pas la meilleure solution pour les peaux noires et métisses, car il peut créer une hyperpigmentation.


Le nombre de séance peut varier entre 1 à 6 séances espacées de 4 à 6 semaines. La durée d’une séance varie selon la taille et la zone du tatouage à enlever.

Post traitement :

Après votre traitement de détatouage, votre peau doit cicatriser et se régénerer.

Après la séance, la peau présente généralement des rougeurs, et le patient peut ressentir des picotements qui sont contrôlés par l'application d'une crème apaisante.

L’exposition solaire de la zone traitée est contre-indiquée pendant 1 mois.

Selon le type et la réaction de la peau, des croûtes peuvent apparaître durant les 10 jours qui suivent. Il sera important de bien suivre les conseils de cicatrisation qui vous seront expliqués durant la séance et de ne surtout pas arracher les croûtes qui se forment

Avant
Avant

Avant

press to zoom
Juste après la première séance
Juste après la première séance

Juste après la première séance

press to zoom
Detatouage sourcils sans laser après 4 séances
Detatouage sourcils sans laser après 4 séances

press to zoom
Avant
Avant

Avant

press to zoom
1/10

Contre-indication :

Le détatouage au laser est proscrit dans les cas suivants :

  • Grossesse et allaitement.

  • Lorsque la dernière exposition au soleil (rayons UV ou après l’application d’une crème auto-bronzante) remonte à moins de 2 semaines. La peau ne doit pas être bronzée.

  • Peaux à phototype V-VI

  • Le tatouage récent de la zone (2 mois qui précèdent).

  • Prise de médicaments photo-sensibilisants ou antibiotiques

  • Maladies inflammatoires de la peau (eczéma, psoriasis,…)

Déroulement d'une première séance de détatouage Laser expliqué par Sophie à ces élèves lors des formations de détatouage

Step by step d’une 1ère séance de Détatouage au Laser

1. Avant toute séance de détatouage au Laser, un entretien doit avoir lieu afin d’évaluer les attentes du client, les possibilités de traitement et remplir le questionnaire médical qui contient toutes les contre-indications qui pourraient empêcher le déroulement du soin ainsi que le consentement qui rappelle les risques et les effets secondaires possibles. Sophie vérifie les 3 points globaux : l’état de santé général et les pathologies, la prise de médicaments et compléments, ainsi que l’exposition aux UV ou les bronzages chimiques.

Après ce premier entretien avec le client, on agende le rendez-vous pour la procédure.

2. Lors du rendez-vous suivant, on analyse l’état de la peau, le type de pigment et on établit un plan de traitement. Le plan de traitement sert à définir le nombre de séances requises, le coût de celles-ci ainsi que l’intervalle entre chaque séance.

Le plan de traitement ne peut être sûr à 100%, il peut être modifié au cours des séances et selon le pigment qu’il reste.

Le nombre de séances varie entre 2 et 10 séances selon le type d’encres utilisées. Un tatouage monochrome, avec des encres foncées et sur une peau claire s’effacera plus rapidement qu’un tatouage polychrome, avec des encres plus claires et sur une peau plus foncée. Les tatouages avec des couleurs sont également plus difficiles à faire disparaître.

L’intervalle des séances se fait à minimum 8 semaines afin de garantir une bonne cicatrisation.

Il est important de prendre des photos avant le début du traitement et à chaque séance afin de pouvoir se rendre compte de l’évolution du traitement de détatouage au laser.

Avant chaque séance, Sophie demande comment s’est passé la cicatrisation afin de faire le suivi et demander si l’état de santé du client a changé.

3. On procède aux réglages de l’appareil. Il est important de régler l’appareil en fonction des normes du fabricant.

Il existe plusieurs longueurs d’ondes qui sont choisies en fonction du type du pigment à éliminer ainsi que le type de peau de la zone. Par exemple, avec son laser ND YAG, la longueur d’onde 1064 est idéal pour détatouer un pigment noir.

4. Les réglages faits, Sophie réalise la séance de détatouage avec le Laser ND YAG. Pendant la séance, des mesures de protection doivent être mises en place comme, des lunettes de protection pour le client ainsi que pour la praticienne, la protection des surfaces réfléchissantes ainsi que le signalement de la procédure par un panneau à l’entrée de la cabine.

Elle travaille par petites zones et ne dépasse pas les 5 cm2 sur la zone afin de permettre une bonne cicatrisation.

La prise de photos est importante en début ainsi qu’en fin de séance afin de voir comment la peau a réagi.

5. Une fois la séance terminée, on explique les précautions que le client devra prendre afin de garantir une bonne cicatrisation.

La première semaine, il ne faut pas de piscine, sauna ou hammam. Selon le type de peau, l’application d’une crème désinfectante et cicatrisante est à appliquer. Si la zone est sujette aux frottements ou salissures, il est préférable de faire un pensement à changer quotidiennement.

Pendant le mois qui suit, il faut continuer d’appliquer la crème 1 fois par jour, ne pas gratter, ne pas épiler et surtout pas de produits irritants tels que les décoloration ou l’acide glycolique, etc.

Pendant toute la procédure, il faut se protéger du soleil. Un indice de protection élevé est recommandé.

6. Pendant une procédure de détatouage au laser, il est important de garder un bon suivi avec le client, ce qui permet d’optimiser les résultats du traitement. Après chaque séance, il est conseillé d’agender le prochain rendez-vous en tenant compte du plan de traitement en perpétuelle réévaluation. Plus vite les séances sont agendées et plus vite le traitement arrivera à terme.

Il est primordial de rester à l’écoute du client entre chaque séance, s’il a des questions ou des réticences et de le rassurer par téléphone ou mail.

Point 1 (1).jpg
Portrait Sophie (1).jpg
Point 2 (1).jpg
Point 3.1 (1).jpg
Point 3 (1).jpg
Point 4 (1).jpg
Point 4.1 (1).jpg
Point 5 (1).jpg